close
AstucesEntreprises

Quel papier pour imprimante : les critères à considérer

Quel papier choisir pour imprimer

Le choix du papier pour votre imprimante ne doit être négligé en aucun cas. En effet, celui-ci impacte considérablement la qualité d’impression et le coût global des consommables, surtout sur de grosses quantités. Les principales propriétés à considérer sont l’usage, le poids et la blancheur. Mais vous pouvez également étudier des critères comme l’impact environnemental ou le revêtement. Tout va dépendre du but recherché pour vos impressions. Trouver un bon rapport qualité prix est essentiel. Quel papier pour votre imprimante ? Regardons tout cela en détails.

Les propriétés essentielles du papier pour vos imprimés

Papier imprimante : le grammage

Le grammage définit le poids de la feuille de papier. L’épaisseur va donc être un facteur déterminant. Pour mieux comprendre le rôle du grammage du papier, voici quelques exemples spécifiques d’utilisation du papier :

  • 35 g/m² : ce poids correspond à du papier journal ;
  • 50 à 60 g/m² : idéal pour les campagnes de mailing, ce grammage économique est également bon d’un point de vue écologique ;
  • 70 à 75 g/m² : recherché par les personnes soucieuses de l’environnement, ce grammage est un bon compromis pour les tirages importants en quantité ;
  • 80 g/m² : correspond au poids standard le plus utilisé. Convient pour tout type d’impression basique, au bureau comme à la maison ;
  • 90 à 100 g/m² : ce papier est à privilégier pour vos impressions recto-verso car il ne laisse pas passer la lumière ;
  • 100 à 120 g/m² : ce grammage est parfait pour imprimer et mettre en valeur vos documents importants qui requièrent une qualité professionnelle supérieure ;
  • 135 g/m² : c’est le papier standard pour imprimer en masse des supports publicitaires comme les flyers ;
  • 150 à 300 g/m² : ces grammages permettent de réaliser de jolies plaquettes d’entreprises, des couvertures de dossier ou des cartes de visites pour les plus lourds.

 

Papier imprimante : la blancheur

Papier blanc pour imprimante

La blancheur du papier est représentée par l’indice CIE. Plus la valeur est élevée, plus le papier sera blanc et de qualité. Cet indice influe sur l’accentuation des contrastes, que ce soit pour imprimer en couleur ou en noir et blanc.

Les différents indices sont :

  • Jusqu’à 150 CIE – blancheur faible : cet indice correspond aux ramettes de papier non blanchis. Spécifique au papier recyclé ou papier de qualité inférieure ;
  • 149 à 159 CIE – blancheur standard : souvent utilisé pour les impressions en interne, les photocopies et les documents destinés à être faxés ;
  • 160 à 168 CIE – blancheur élevée : ce papier permet un rendu d’impression plus clair, avec un contraste de couleur impeccable ;
  • 169 CIE et plus – blancheur extrême : ces indices sont parfaits pour valoriser vos documents importants et pour réaliser des impressions recto-verso. Vous obtiendrez un excellent rendu d’impression et du contraste grâce à la qualité du papier.

Conseil : pour vos impressions recto-verso, la blancheur extra est à privilégier, mais gardez à l’esprit qu’une bonne opacité est également essentielle.

 

Quel papier pour quel usage ?

Pour votre imprimante laser

Une imprimante laser parvient à produire une bonne qualité d’impression sur n’importe quel type de papier. Cependant, la fonte du toner sur la feuille à imprimer nécessite un choix de papier très résistant à la chaleur. C’est pour cela qu’il faut s’orienter vers des consommables spécifiques pour imprimantes laser. Ce type de papier ne possède pas ou très peu de revêtement pour ne pas risquer d’endommager votre appareil.

Pour votre imprimante jet d’encre

Parce que les imprimantes à jet d’encre projettent l’encre liquide sur le papier, celui-ci doit être spécialement adapté. Pour éviter un rendu approximatif avec des caractères flous, il faut privilégier le papier absorbant muni d’un revêtement spécial pour les imprimantes à jet d’encre, facilitant la rapidité du séchage.

Pour imprimer vos photos

Le choix du papier photo est capital pour sublimer vos clichés. De nombreux critères sont à considérer. Vous pouvez d’ores et déjà vous concentrer sur les trois caractéristiques essentielles pour un papier photographique de qualité :

  • L’épaisseur et l’opacité : bien entendu, un papier épais est indispensable pour l’esthétique et la durabilité de vos plus belles photos. Une grande opacité est également importante ;
  • La brillance : contrairement aux idées reçues, une extrême brillance n’est pas forcément adéquate pour entretenir vos photos sur le long terme. La surface lisse et collante attire la poussière et les traces de doigts marquent facilement. Le bon compromis est un papier photo semi-brillant, quasiment insensible aux empreintes digitales ;
  • La finition : les finitions du papier sont très variables. En fonction du but recherché, faites votre choix entre les finitions mates et brillantes. Une finition mate favorise une bonne absorption du papier, tandis que la brillance propose un bon contraste ainsi qu’une meilleure saturation des couleurs.

 

Vous connaissez maintenant la base pour choisir le bon papier selon votre usage. N’hésitez pas à laisser un commentaire pour nous faire partager vos impressions 😉